Quand lancer les démarches administratives de création de sa société ?

Nombreux sont les entrepreneurs qui n’osent pas se lancer par crainte des démarches et formalités de création d’entreprise. Pourtant, la déclaration d’activité n’est qu’une formalité une fois le projet bien structuré et modélisé. Et puisqu’un numéro SIREN n’est pas nécessaire pour entreprendre ses premières actions et structurer son projet, quand se lance-t-on enfin dans les formalités administratives ?

Rien de sert de courir, il faut créer à point…

Phase amont d’idéation et de structuration de l’offre

Inutile de se lancer dès l’émergence de l’idée dans les démarches administratives. On ne rappellera jamais assez l’importance de l’étude de marché, la construction du business model et sa traduction financière. La déclaration d’activité vient le plus souvent après cette phase.

Quelques questions essentielles à vous poser :

  • votre projet est-il en lien avec vos valeurs, vos souhaits, vos contraintes (financières, personnelles, d’organisation et de gestion du temps,..) ?
  • avez-vous une idée précise de votre offre, en cohérence avec votre cible, votre marché, vos concurrents ?
  • votre projet paraît-il réaliste et viable financièrement ?

Accordez-vous le temps nécessaire lors de cette phase de construction du projet

Chacune des étapes d’idéation, d’immersion, de formalisation et de structuration de l’offre est essentielle et peut prendre du temps. On ne peut que vous conseiller d’y consacrer le temps dont vous avez besoin si vous le pouvez, tout en vous fixant des échéances. Le temps prend l’espace qu’on lui accorde !

  • Prenez-garde au temps passé dans les « trous noirs d’internet », à la recherche d’inspiration.
  • Parlez de votre projet ! La bonne rencontre, une suggestion ou simplement le fait de formaliser vos idées peuvent vous faire gagner un temps précieux.
  • Donnez-vous des échéances, des objectifs et des pistes de contournement en cas de blocage, sous peine de ne jamais passer à l’action !
  • N’hésitez pas à vous faire accompagner.

Phase essentielle : trouver des clients

Tant que l’on n’a pas d’idée assez précise de son offre donc, il n’est pas nécessaire de se pencher sur les aspects administratifs, d’autant que l’étape cruciale reste de trouver des clients.

Sans clients, il n’y a pas d’activité donc tant que l’absence de structure n’est pas bloquante pour la prospection et le démarchage des fournisseurs, il est inutile de se presser.

En revanche, quand on commence à réaliser des propositions commerciales ou que vos futurs partenaires vous répondent « rappelez-moi quand vous aurez créé », alors c’est le moment de déclarer votre activité !

Quelques conseils :

  • prenez en compte votre situation personnelle (avez-vous besoin d’une couverture sociale immédiatement via la création de votre structure ?)
  • privilégiez la création en début d’année plutôt qu’en fin d’année (exonération de CFE la 1ère année) ou au contraire avant le 31 décembre si vous bénéficiez d’aides spécifiques
  • pensez à lister les actes, achats (de moins de 6 mois) et engagements de la société en formation pour les ajouter aux statuts.

Préparer son dossier pour créer sa société

Check-list des étapes et choix à opérer pour la déclaration d’activité d’une société

La création administrative peut être très rapide, à condition que tout soit prêt. Vérifiez que vous êtes notamment décidé‧e sur :

  • l’objet social
  • la forme juridique et les options fiscales et sociales
  • la date de clôture comptable
  • la domiciliation de la société
  • la marque à déposer le cas échéant
  • le nom de la société
  • le montant du capital
  • les modalités de fonctionnement entre associés et dirigeants
  • l’obtention des autorisations préalables pour les activités réglementées
  • la forme des apports : l’appel à un commissaire aux comptes peut-être nécessaire en cas d’apport en nature ou de bien immobilier
  • l’établissement chez qui ouvrir votre compte bancaire

Munissez-vous des documents suivants pour compléter votre dossier :

  • Pièce d’identité
  • Justificatif de domicile et attestation de domiciliation (en cas de domiciliation à son domicile)
  • Attestation de dépôt des fonds (une fois le capital déposé)

En cas de montage particulier, de conseil sur la structure ou pour protéger votre patrimoine, n’hésitez pas à faire appel à un avocat et/ou à un notaire.

Faites-vous accompagner pour finaliser votre dossier

Une fois votre dossier préparé et complété de quelques déclarations (de non condamnation, bénéficiaire effectif), vous aurez à effectuer une demande d’immatriculation auprès des organismes compétents tout en procédant aux démarches de publicité.

Le site Legalstart par exemple, propose de réaliser ces démarches à des tarifs accessibles (et même gratuitement si vous ne prenez pas d’assistance). La création des statuts avec des modèles pré-formartés se fait facilement via un questionnaire d’information reprenant les principaux éléments de la check-list ci-dessus.

Avec un « pack sur-mesure », plus cher mais plus complet, vous pourrez modifier vos statuts et bénéficier d’une assistance juridique de 30 jours ainsi que d’une validation de votre dossier par un formaliste. Comptez environ 600€ HT pour la création d’une SAS pour ce pack, incluant le coût des formalités administratives d’inscription et de publication de la société.

Si vous voulez gagner du temps, avoir l’assurance que votre dossier sera complet et vous épargner un certain nombre de démarches et de rédaction de documents, n’hésitez pas à faire appel à ce type d’organisme qui vous guide dans l’ensemble des démarches et vous facilite la déclaration finale d’activité auprès des établissements compétents.

Et une fois la création lancée, pensez à :

  • choisir une assurance professionnelle, un cabinet comptable, une mutuelle / prévoyance
  • contacter Pôle emploi si vous êtes inscrit pour leur signifier la création de la structure (un formulaire et des documents type KBIS sont à leur transmettre)

Vous souhaitez en savoir plus ou échanger sur votre projet ?


Bénéficiez d’une session de 30 minutes par téléphone offerte par Expertempo, qui vous accompagne dans la gestion financière de votre entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *